United

Depuis la création de notre petit pays, ce slogan cher aux Belges (rappelez-vous, « L’Union fait la force » !) n’a rien perdu de sa pertinence… Bruxellois, Belges, Européens, citoyens d’un monde globalisé : les défis ne manquent pas à cette heure, ni les occasions de réaffirmer un besoin grandissant de solidarité. Dans un univers incroyablement connecté, qui nous porte à communiquer sans cesse et massivement, une question nous préoccupe ce 8 septembre : qu’est-ce qui fait la qualité d’un lien, que ce soit entre personnes, ou entre organisations ?

Pour vivre l’expérience « United Music of Brussels », nul besoin d’écran, de mot de passe, ou d’application à télécharger. Le visiteur est invité à se promener, à regarder, à écouter. À échanger. L’événement est gratuit et ouvert à tous. Pourtant, rien de tout cela ne serait possible si un grand nombre de gens ne s’étaient déjà mis en lien pour créer ce projet. Les partenariats United Music sont si nombreux qu’il est presque impossible d’en faire un inventaire complet !

Il y a bien sûr la mise en commun des forces des trois grandes maisons fédérales de la musique : le Belgian National Orchestra, La Monnaie et BOZAR. Ses directions, son personnel, ses artistes, ses bâtiments, ses ressources multiples sont activées pour proposer au public un après-midi loin des sentiers battus. Mais surtout, les trois acteurs se mettent en relation avec leur ville, avec leur contexte urbain. Si le projet est préparé en collaboration avec la Ville de Bruxelles et ses instances, il est aussi le fruit de rencontres avec les innombrables initiatives locales présentes sur le terrain investi. Nous avons poussé bien des portes en préparant l’événement !

L’aimable équipe des Galeries Royales Saint-Hubert a adhéré tout de suite à l’idée et nous a aiguillés vers de nombreux partenaires passionnants. Parmi eux, Éric et Simon qui nous accueillent avec enthousiasme et confiance dans l’intimité de leur magnifique appartement, niché entre deux chocolatiers. Les dégustations de vin du concert Jazz@home qui se déroulera chez eux seront proposées par l’équipe de la Taverne du Passage, haut lieu de la vie saint-hubertienne. Valérie Kinoo, quant à elle, nous a fait découvrir son inspirant espace de coworking, où se connectent créatifs et entrepreneurs à l’esprit indépendant. Elle nous a présenté au passage Michel Van Cauter, inventeur de « Popup Yoga Concepts » à Bruxelles, une idée qui fait bouger la ville, et qui fera s’étirer les visiteurs le 8 septembre prochain ! Frédéric Cornet était également prêt à sauter les frontières, en accueillant une performance-concert dans une des salles du cinéma Galeries, ainsi que dans le surprenant souterrain attenant. Grâce à « Choux de Bruxelles » et au soutien attentif de Thierry Dhulsters, United Music va pouvoir réceptionner le public et les artistes dans un autre cadre exceptionnel : celui du Théâtre du Vaudeville, récemment rénové.

À l’extérieur des Galeries, les bonnes volontés n’ont pas manqué non plus. Les libraires de la Galerie Bortier accueilleront chaleureusement l’événement et nos visiteurs. Le frère Jermakovics et la communauté de Sainte-Marie-Madeleine ouvrent également volontiers leurs portes à cette manifestation inhabituelle. Carine, Julie et Benjamin, de la salle de La Madeleine se sont mobilisés eux aussi pour que tout soit réglé comme du papier à musique le 8 septembre. À la Brasserie 28, Alexandre De Ridder a l’habitude d’organiser des événements, lui qui s’occupait autrefois du Brussels Jazz Marathon. Mais c’est sûrement la première fois que des musiciens du Belgian National Orchestra jouent du Richard Strauss dans ce bar à bières spéciales ! Grâce au bon accueil de Rik Sturtewagen, qui est aussi un violoniste jazz chevronné, le Muntpunt nous prête gracieusement sa bibliothèque ambulante pour l’information de nos visiteurs. Et Music Fund, un projet d’éducation musicale dans des pays en conflit ou en voie de développement – dont le siège est situé Galerie Ravenstein –  met à notre disposition des instruments de musique. Vous pourrez brandir ceux-ci et vous faire immortaliser en virtuose d’un jour à notre stand info-photo, devant la Gare Centrale ! De nombreux partenariats artistiques ont également vu le jour à l’occasion du projet : la maison de production Broedbloeders collabore notamment avec les organisateurs pour le programme « De Toverfluit in een (n)otendop », tandis que Met-X Moving Music, qui produit des événements musicaux urbains palpitants, représente le collectif jazz Mâäk & KOJO. L’équipe de la Muse Gueule s’est chargée de nous proposer un programme d’animation sur mesure : à vous de repérer ses histrions sur le parcours !

Pour la troisième année, United Music of Brussels bénéficie d’un autre partenariat précieux : la collaboration du Directorat Général « Ressources Humaines » de la Commission Européenne. Grâce à leur équipe, nous bénéficions de l’aide enthousiaste de plus de cinquante volontaires travaillant au sein des institutions européennes, et prêts à se plier en quatre ce samedi pour vous faire profiter au mieux de votre après-midi, et ce dans presque toutes les langues de l’U.E. ! C’est pour eux l’occasion de sentir battre plus intensément le pouls de leur ville d’adoption, de découvrir un nouveau visage de Bruxelles et de rencontrer ses habitants.

Des milliers de liens se tissent donc à l’occasion du projet : entre les artistes souvent issus de différents horizons musicaux, entre les divers partenaires du projet, leur entourage… Mais aussi, nous l’espérons, entre les musiciens et le public, entre les habitants et les passants, entre les mélomanes et les novices curieux… #United : tous liés par la ville, et par la musique !