À propos du projet

Vous avez dit « United Music of Brussels » ? Mais de quoi s’agit-il ?

Pour la troisième fois, le Belgian National Orchestra, La Monnaie et BOZAR joignent leurs forces pour un projet ambitieux, remettant en question l’approche traditionnelle envers les concerts de musique classique. L’un des axes porteurs du projet est une démarche qui consiste à aller littéralement à la rencontre de la ville et de ses habitants, en programmant les prestations dans des lieux inattendus et de préférence méconnus, même des Bruxellois eux-mêmes.

Le projet naît en effet dans un contexte difficile, directement après les attentats à Bruxelles en mars 2016. Les trois partenaires s’accordent alors sur la volonté de contribuer à redonner une image positive de Bruxelles, y compris pour ses propres habitants. La programmation est donc conçue de façon à inviter activement le public à la promenade et à la découverte, avec la musique pour fil conducteur.

Redevenir un explorateur dans sa propre ville, quelle aventure ! Avec nos agendas souvent bien remplis, quand prenons-nous le temps de nous promener comme un touriste dans les quartiers qui nous sont pourtant si familiers ? En début de saison, United Music offre au visiteur l’occasion de prolonger ses vacances, en poussant de nouvelles portes, en se baignant dans de nouvelles sonorités … Lieux insolites, nouvelles configurations de concert et répertoire musical vitaminé, de quoi booster le début de saison et réveiller les mélomanes assoupis !

Au détour des concerts, on voit se croiser abonnés et assidus, musiciens dilettantes, flâneurs, touristes et bien sûr les nombreux partenaires associés à l’événement. « United », créer des liens à plusieurs niveaux, est une des principales missions que se sont données les trois maisons dans le cadre du projet. Qui dit rencontre dit aussi ouverture, et ce non seulement pour le public, mais aussi pour les musiciens, que l’on entraîne dans des contextes de prestation inhabituels, et que l’on invite à réfléchir sur de nouveaux programmes et formats de concert. Dans le futur, le but est de développer cette optique de relations durables avec les partenaires locaux de Bruxelles et ses artistes, par le biais de co-créations. Cette édition 2018 lance des ponts en ce sens, avec la participation du collectif Mâäk (MetX Moving Music) et d’artistes bruxellois du hip-hop.

C’est donc une expérience totale qui attend public et musiciens le 8 septembre. Et c’est sur cet aspect que la nouvelle édition veut mettre l’accent, avec sa programmation et avec son thème – l’émerveillement; autrement dit la surprise, une source de curiosité et d’ouverture d’esprit. Pas question de tout vous révéler, bien sûr ! Contentons-nous de vous prévenir qu’entre cocktail stylistique, expériences gustatives et olfactives, et plongées dans l’inconnu, tous les coups sont permis !